Matr-e

Direction artistique

Contexte1

Contexte2

 

Contexte3

 

Matr-e est un projet de création d’identité graphique pour une entreprise dystopique. Son apparence douce et chaleureuse n’est qu’une façade qui masque sa véritable nature, une dictature du numérique. Matr-e is a brand identity design project for a dystopian company. Its soft and warm appearance is just a front cover that hides its true dictatorial nature. 

 

Affiches

 

L’outil principal de cette entreprise maléfique est son interface. Propre à chaque membre, celle-ci régit chaque aspect de sa vie : santé, sécurité, finances, loisirs, etc. Les citoyens sont notés en fonction de leur tendance à se soumettre ou non au système. Un citoyen obéissant est bien noté, et a donc accès à plus de fonctionnalités. The main tool of this devilish firm is its interface. Each citizen has its own device that manages every aspect of their life: health, security, finance, hobbies, etc. The citizens are given a grade that evaluate their submission to the system. 

 

 

Pour tester l’interface, cliquez ici

To test the interface, click here

 

L’identité graphique de la marque évolue en fonction de la note sociale.
Un mauvais citoyen verra le graphisme de son interface se dégrader progressivement, révélant le vrai visage de Matr-e. The graphic identity evolves when the social grade decreases, revealing the true nature of Matr-e.

 

Matre_logo_anim

Anim_interface

Ama_couleur

 

La philosophie de Matr-e est résumée dans une petite édition, véritable Petit Livre Rouge de mon univers. Ce livret est le point d’orgue de la propagande du système. Mais au fil des pages, j’ai glissé des petites fiches « mémo » qui résument des grands concepts de manipulations mentales et de biais cognitifs. Au recto de ces fiches on trouve de courts résumés de ces concepts; au verso j’explique comment je les ai intégré à la dictature, suivi d’exemples concrets de leurs utilisations aujourd’hui. Matr-e’s philosophy is summed up in a small book, inspired by The Little Red Book of Communist China. This liflet is the main propaganda material of the brand. Throughout the book I slipped little memo cards which explain Social Manipulation concepts and cognitive bias I used in my dictatorship. 

 

 

Afin de démontrer concrètement le processus de manipulation, j’ai réalisé une vidéo en motion design comprenant plusieurs scenari d’échanges entre l’intelligence artificielle et un membre. To illustrate how you can actually manipulate and influence someone I created short videos of dialogues between Ama and members. 

 

 

L’identité de l’entreprise se décline aussi sur ses documents juridiques comme son contrat de souscription au système. D’apparence simple, court et design, ce contrat n’attise pas la méfiance. Pourtant, à y regarder de plus près, ce document est un contrat de vente d’âme humaine. Tout individu qui choisit de signer ce contrat cède son âme à la compagnie Matr-e pour une durée illimitée. The brand identity is also implemented in its legal documents. The subscription contract is simple, short and aesthetical; it doesn’t stir suspicion. When you look closer, you discover that it is a sales agreement for a human soul. 

 

Contrat

 

J’ai par ailleurs imprimé les Conditions Générales de Vente de ma dictature sur deux grands rouleaux de 17cm de large sur 1 mètre 70 de long. Réalisés à partir des CGV d’Apple, ils mettent l’emphase sur le fait que ces documents sont conçus pour ne pas être lus, afin de garder le client dans l’ignorance de ce à quoi il souscrit. I also designed a Terms of Sales document. I printed it on a 17cm width and 1 meter 70 long roll to show that this kind of contract are made to be left unread.

 

CGV

Publicités

Instabeauty

Design éditorial, Direction artistique

 

Qu’est ce que la beauté en 2018 ? Avec le développement de tendances beauté provenant des réseaux sociaux, l’industrie cosmétique a entamé une transformation de ses concepts et modes de production. Ce projet interroge l’influence des plateformes comme Instagram sur les standards de beauté actuels à travers une série d’objets – des têtes de poupées et d’animaux peints selon les critères de beauté d’Instagram – ainsi qu’un livre documentant ma démarche. Ce livre reprend les codes de l’application, tant au niveau typographique que formel (lecture verticale et « scrollable » à l’infini grâce à la spirale).

What is beauty in 2018 ? With the development of makeup trends coming from social media, the beauty industry started a transition in its concept and production system. This project questions the influence of platforms like Instagram through a collection of objects -10 barbie dolls and plastic animals heads, repainted up to Instagram beauty standards- and a book documenting my process. The book uses the app appearance, in its layout, typography and shape (vertical and scrollable with the spiral system).